Sarah Constantin est une journaliste activiste qui n'a pas froid aux yeux, ni ailleurs ! 

La jeune femme, chroniqueuse de "L'émission d'Antoine" (De Caunes) sur Canal + et membre des Femen, a remarqué que l'interdiction de s'afficher torse nu dans un lieu public (qui peut mener à une peine d'un an de prison et à 15.000 euros d'amende en France) ne s'appliquait pas de la même manière pour tous. "Pour les hommes, c'est toléré", explique-t-elle.

En caméra cachée, Sarah Constantin a donc effectué son jogging matinal dans les rues de Paris. Une situation qui "ne laisse personne indifférent", comme elle le fait remarquer.


Au cours de sa course, la jeune femme se fait interpeller par des policiers à deux reprises. Mais aucun d'eux ne la verbalisera, préférant lui demander expressément de se rhabiller. "Effectivement, l’égalité des sexes etc... Mais je n’ai pas envie de rentrer dans ce débat philosophique avec vous. Il fait très chaud. Et effectivement, même les garçons sont verbalisables", se justifie un des policiers. 

Finalement, la journaliste est plutôt satisfaite de son expérience. "J'ai l'impression que la société est plutôt prête à voir des gangs de nanas faire leur jogging torse nu", commente-t-elle sur le plateau de Canal +.