Dotée d'attributs généreux, Lindsey Pelas explique que ses imposants seins sont plus une malédiction qu'un don du ciel. Avec un bon 85F et sa belle silhouette, les portes du magazine Playboy se sont ouvertes assez aisément pour la jeune femme. Pourtant, et comme c'est le cas de nombre de femmes dans le monde, son opulente poitrine est vectrice de problèmes de dos. "Je fais de mon mieux pour montrer un visage doux et souriant alors que je souffre le martyr. [...] En ce moment, ma douleur au dos est indescriptible. Faire du sport avec cinq kilos sur votre poitrine est un vrai défi."

Très populaire sur le réseau social avec environ 6,7 millions de followers, Lindsey a reçu comme principal conseil de procéder à une réduction mammaire tandis que d'autres se sont contentés de lui souhaiter beaucoup de courage.