Une situation qui est loin d'être une première... et qui n'est sans doute pas une dernière...

Wang est une jeune policière de 21 ans qui officie à Dandong City, dans le nord-est de la Chine. Ou plutôt officiait puisque la jeune femme, fraîchement diplômée, a perdu son emploi après avoir posté des selfies d'elle ne portant que la moitié supérieure de son uniforme bleu sur Sina Weibo, le Twitter de l'Empire du Milieu. Malheureusement pour Wang, ses clichés sont rapidement devenus viraux, puisqu'ils ont été partagés des centaines de milliers de fois... au grand dam de la police locale qui s'est trouvée embarrassée par ces photos.

La jeune femme a en effet eu le malheur de choquer une grande partie la plus conservatrice de la communauté en ligne chinoise... obligeant les autorités à condamner les photos et l'attitude de Wang.

Ce n'est pas la première fois qu'une telle chose arrive puisque Nidia Garcia, une policière mexicaine, avait reçu la même sanction après avoir dévoilé sa poitrine dans une voiture de police !