Sexy Les 30 finalistes au concours Miss Belgique 2016 ont dévoilé leur charme, hier soir, au Carré de Willebroek.

30 candidates (sur 2.000 inscriptions) mais une seule couronne ! Âgées entre 18 et 25 ans, les finalistes ont enfin été dévoilées à la presse. Toutes pimpantes, les plus belles filles du royaume (essentiellement des blondes) ont rivalisé de sourires devant les caméras et sur le podium entre robes de soirée, shorts sexy et les traditionnels bikinis.

Première surprise de la soirée ? Une marque de cigarettes électroniques qui figure parmi les nouveaux sponsors de l’élection. Une façon de ne pas partir en fumée...?

Mais une première présentation qui, au premier coup d’œil rapide, a permis d’en remarquer déjà quelques-unes (les 4 de la photo, notamment). À commencer par celle qui se dessine déjà comme la favorite selon les médias du nord du pays : Stephanie Nouws, 22 ans, qui joue du piano et de la flûte.

Une autre néerlandophone qui attire les regards est Merel De Saegher. La jolie blonde est la chanceuse qui a été choisie par Justin Bieber durant son dernier concert anversois pour monter sur scène et lui chanter juste pour elle son One Less Lonely Girl.

© Belga

Côte francophone, l’exotisme de Miss Namur (Émilie Mauléon dont la mère avait fini première dauphine en 1990) risque de faire parler d’elle mais citons aussi l’éducatrice spécialisée Floriane Cavillot qui a fait de la figuration dans Sœur sourire, le clip Ta fête de Stromae ou encore dans des émissions télé comme Je le savais, Ca n’arrive pas qu’aux autres ou Le grand Cactus. "J’ai aussi rencontré le Docteur Mamour aux 24 h de Spa-Francorchamps, nous susurre cette Verviétoise, fan de Patrick Dempsey. Il est très beau en vrai (sourires)."

Comme pour Camille Vanhiesbecq, ce concours est "un rêve de petite fille. Je regarde les concours depuis toujours, comme Miss France, et ça met plein d’étoiles dans les yeux." Cette make-up artiste dont le cousin est échevin à Binche en a même "pleuré quand j’ai été sélectionnée pour faire partie des finalistes. Avec mon petit mètre 60, je n’y croyais pas !"

Bref, qui héritera de la couronne tant convoitée d’Annelies Toros, Miss Belgique 2015 ? Parmi ces 30 filles se cache l’élue. Reste à ces jolies demoiselles à faire leurs preuves, la compétition débutant réellement lors du voyage des Miss, en Égypte, au mois de novembre. L’élection finale, quant à elle, sera à suivre le 9 janvier sur AB3.

Plus d’infos sur www.missbelgie.be