Sexy

Elle a rythmé notre "homepage" depuis de nombreuses années. Jamais poussée sur les feux de la rampe, mais toujours présente. La rédaction le sait bien : pour certains d'entre vous, la "babe du jour" de dh.be était devenue, non pas un rendez-vous, mais une petite habitude, qu'on guette du coin de l'oeil entre deux infos qui, écrivons-le, ne sont pas toujours roses.

A partir de ce samedi 15 septembre, cette habitude prendra fin : la babe du jour ne sera plus publiée sur dh.be. Certainement pas parce que les censeurs de tous crins ont eu raison de notre liberté de publier. Simplement parce qu'un journal, c'est un organe qui vit. Qui réfléchit. Et qui écoute la société. Et que nous estimons, aujourd'hui, que publier au quotidien des clichés de dames en position (parfois) suggestive n'est pas notre rôle.

Primo, parce que nous sommes convaincus, à la rédaction de La Dernière Heure, que ce que vous attendez de nous, ce sont des informations percutantes, mais pertinentes et vérifiées. Une plus-value sur notre expertise sportive.

Deuzio, parce que La Dernière Heure est un journal respectueux des femmes, et que, bien que nous n'ayons jamais perçu dans la publication de la babe un acte dégradant envers la gent féminine, nous souhaitons le réaffirmer. La société évolue et ce qui est considéré comme un clin d’œil un jour peut-être perçu comme choquant ou dégradant le lendemain.

Cela ne nous empêchera, bien entendu, pas de publier des informations plus légères, plus "people", sur nos canaux digitaux.