Des footballeurs norvégiens oublient la présence de caméras et organisent une orgie nocturne dans leur stade

L'affaire fait scandale en Norvège.

Des footballeurs norvégiens oublient la présence de caméras et organisent une orgie nocturne dans leur stade
©AFP

Depuis quelques jours, le club de division 1 de football norvégienne, SK Brann est empêtré dans un scandale dévoilé par le média local Bergen Tidende. Le journal a en effet rapporté que douze de ses joueurs ont été pris en flagrant délit d'orgie nocturne avec sept femmes dans l'enceinte du stade. Les faits ce sont déroulés le 9 août dernier : après une soirée très arrosée au restaurant et en boîte de nuit, des membres de l'équipe ont choisi de prolonger les festivités en invitant les jeunes femmes qu'ils venaient de rencontrer dans leur stade. Selon RMC Sport, les joueurs ont veillé à laisser leurs téléphones à l'extérieur afin de ne pas laisser de traces... en oubliant au passage la présence de caméras de surveillance. Placées notamment dans les vestiaires, elles ont enregistré les ébats de certains participants à cette orgie, explique le journal norvégien.

Devant une telle affaire, le club tente difficilement de préserver son image. La directrice générale, Vibeke Johannesen s'est entre autre exprimée :"Ce n'était pas autorisé par le club. Ils ont bu de l'alcool, sont allés au stade et ont fait la fête. C'est très grave et nous l'avons abordé avec eux. Ce n'est pas ainsi que nous voulons apparaître en tant que club", a-t-elle commenté. Sans préciser l'identité des joueurs impliqués ou s'il en faisait partie, le capitaine de l'équipe, Daniel Pedersen, a fait son mea-culpa. "Tout ce que nous pouvons faire désormais c'est faire profil bas et nous excuser pour ce qu'il s'est passé. La seule chose que nous avons à faire c'est faire un bon match lors de notre prochaine rencontre. Cela n'aurait jamais dû arriver. C'est la première fois de ma carrière que je suis confronté à une telle situation", a-t-il admis.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be