"Je m’appelle Kylian Mbappé, j’ai 16 ans, je vis à Leicester…": incroyable, la star de l'équipe de France a un homonyme anglais!

L’attaquant de l’équipe de France a un homonyme anglais. Le journal The Sun est allé à la rencontre du jeune homme, qui dit être le cousin de la star du Paris-Saint Germain.

France's Kylian Mbappe gestures during a training session at the Jassim Bin Hamad stadium in Doha, Qatar, Thursday, Dec. 8, 2022. France will play against England during their World Cup quarter-final soccer match on Dec. 10. (AP Photo/Christophe Ena)
Kylian Mbappé a un homonyme anglais (AP Photo/Christophe Ena) ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

”Je m’appelle Kylian Mbappé, j’ai 16 ans, je vis à Leicester… Et je soutiens l’Angleterre”. Alors que la France et l’Angleterre, rivaux historiques, sont sur le point de s’affronter en quart de finale de la Coupe du monde au Qatar, le tabloïd britannique The Sun a déniché un homonyme l’attaquant français Kylian Mbappé.

”Kylian Mbappé habite à Leicester et supporte les Three Lions”, titre le journal.

Et l’adolescent prétend être un cousin éloigné de la star du PSG. “Quand j’ai réalisé qu’un footballeur portait mon nom, j’ai demandé à mon père et il m’a dit que nous étions petits-cousins”, raconte le Mbappé anglais. Leurs pères seraient cousins.

Le jeune homme est d’ailleurs né à Paris, mais a grandi en Angleterre et soutient donc les Three Lions. “Mon père et ma famille soutiennent tous la France à la Coupe du monde”, raconte-t-il au Sun. “Mais moi je suis derrière l’Angleterre.”

”Je parle mieux anglais, j’ai vécu ici plus longtemps, j’adore les haricots blancs à la tomate. Et je choisirais tous les jours un roulé à la saucisse plutôt qu’un croque-monsieur”, justifie-t-il auprès du tabloïd.

Ce Kylian Mbappé-là joue aussi au foot et ne semble pas faire de complexe par rapport à son homonyme. Lorsque le journaliste lui demande s’il arriverait à battre son cousin “A 100 %. Si l’entraîneur anglais m’appelait, j’arrêterais Mbappé. Je suis assez rapide, comme lui. Ça doit être dans les gènes de la famille. Et en plus je suis un défenseur correct”, se vante le latéral gauche d’un petit club de 11e division anglaise.

La droite molle française : le salut des Anglais passera-t-il par le côté droit ?

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be