L'attaquant du Real de Madrid s'était fait retirer son permis en 2013 après avoir été flashé à 216 km/h sur une route limitée à 100. 

C'est la Cadena Ser qui révèle l'information, Karim Benzema aurait été contrôlé au volant d'une Rolls-Royce à proximité de l'aéroport de Madrid. Lorsque les policiers lui ont demandé de présenter les papiers du véhicule, ce dernier a simplement rétorqué qui les avait oublié à son domicile. Ce qui, de prime à bord, semble tout à fait plausible.  

Seule ombre au tableau, et quelle ombre, Karim Benzema n'a jamais suivi les cours nécessaires pour qu'il puisse récupérer son permis. Il n'est donc pas autorisé à rouler jusqu'à ce qu'il l'ai fait.

Pour rappel, lors de la perte de son permis, il avait écopé, en 2013, d’une amende s'élevant à 18.000 euros. 

Benzema a voulu rectifier l'information via son compte Instagram en publiant une photo de lui avec son permis en main.