Il n'y a pas que les joueurs qui simulent.

Au Brésil, lors d'un match de Copa Sudamericana opposant les Corinthians au club chilien de l'Universidad de Chile, un ramasseur de balles local a tenté d'influencer l'arbitre. 

Comment? En faisant croire que le joueur chilien Gonzalo Jara lui avait asséné un coup violent sur la poitrine. La malheureuse victime s'effondre et fait mine de se tordre de douleur. Mais lorsqu'on visionne le ralenti, on peut se rendre compte que le ramasseur simule. 

Pour la petite histoire, les Corinthians s'imposeront 2-0. Une simulation qui aura donc été inutile sur toute la ligne...