Sports
Adil Rami n'a pas fait une grande saison avec l'OM, il en est le premier conscient.

La cérémonie des trophées UNFP n'a pas été uniquement marquée par la sortie de Kilian Mbappé. Invité lui aussi sur le podium pour remettre le prix des meilleurs arbitres en Ligue 1 et en Ligue 2, Adil Rami s'est lui aussi fait remarquer, de manière un peu plus légère que son compère en équipe nationale.

D'emblée, le défenseur de l'OM, qui sort d'une saison très compliquée, a donné le ton. "Je suis venu remettre un prix... Je ne risquais pas d'en prendre un!", lâche-t-il. Il a ensuite cité le Brésilien Ronaldo, qui avait marqué la cérémonie un an plus tôt, ne manquant pas de faire quelques comparaisons, comme le fait d'avoir tous les deux évolué à l'AC Milan ou soulevé la Coupe du Monde. "Néanmoins, une qualité nous sépare... La vitesse", sourit-il. "J'ai préféré le ralenti de Pamela Anderson". Une référence au générique d'Alerte à Malibu, dans lequel sa compagne était mise en scène en train de courir à la plage.

Une plaisanterie qui a fait bien rire la principale intéressée, présente dans le public pour l'occasion. Cela fait maintenant deux ans que l'actrice partage la vie du footballeur. Et leurs apparitions publiques sont plutôt rares.