Le portier de Mayence, Robin Zentner, a vécu un long moment de solitude qui aurait bien pu coûter un but à son équipe.

En déplacement sur la pelouse de Monchengladbach, les hommes de Sandro Schwarz menaient 0-1 lorsque leur gardien leur a fait une énorme frayeur. A la 30e minute, l'Allemand pensait que le ballon était resté dans ses pieds alors que ce dernier avait poursuivi lentement sa course vers le but. Lorsque l'attaquant adverse est arrivé à sa hauteur, Robin Zentner a alors fait une passe dans le vent avant de se rendre compte que le cuir était derrière lui.