Comme quoi cela peut arriver aux meilleurs.

Il a planté trente-sept buts. Un total invraisemblable, qui permet à Lionel Messi de se consoler du titre du Real avec celui de Pichichi. Mais l'Argentin aurait pu (dû ?) claquer un trente-huitième pion, lors de l'ultime rencontre de Liga contre Eibar.

Une fois n'est pas coutume, La Pulga s'est un peu ratée au moment de conclure un mouvement en apparence tout facile. Superbement servi par une transversale renversante d'Andrès Iniesta, Luis Suarez file au but en semant la défense. L'Uruguayen offre alors un but tout fait au quintuple Ballon d'Or... qui se loupe !

La réaction de Leo en dit long: il est totalement incrédule. Mais ce dernier se "vengera" en inscrivant un doublé en fin de match, assurant une victoire pour le dernier match de Luis Enrique à la tête du Barça. Ouf !