Sports

Quand l'amour du ballon rond passe avant certaines choses plus essentielles...

France Bleu Limousin rapporte ce samedi qu'un juge aux affaires familiales a décidé d’interdire aux parents d’un enfant né à Brive-la-Gaillarde, dans la Corrèze en France, au mois de novembre dernier, de lui donner les prénoms "Griezmann Mbappé"

Le couple, soupçonné d’être totalement fan de football et de l’équipe de France après sa victoire en Coupe du monde, s’était présenté aux services de l’état civil de Brive-la-Gaillarde, pour demander que leur bébé porte les deux prénoms de "Griezmann Mbappé". L'affaire avait véritbalement fait le buzz en novembre dernier. La justice a donc finalement tranché et le juge aux affaires familiales a décidé la suppression des prénoms Griezmann et Mbappé sur les registres de l’état civil. Il a finalement été décidé de prénommer le nouveau-né "Dany Noé".

En dépit de cette décision de justice, l'acte de naissance du bébé portera toujours mention, en marge, de la volonté première de ses parents de l'appeler "Griezmann Mbappé".