Le Colombien Luis Muriel a laissé le fair-play au vestiaire au moment de marquer contre son ancien club.

Il est d'usage qu'un joueur qui inscrit un but contre ses anciennes couleurs fasse profil bas au moment de célébrer ce goal. Une "coutume" que n'as pas respectée Luis Muriel, l'avant-centre de la Sampdoria, lors du déplacement à Udinese.

Après avoir trompé le jeune et prometteur Simone Scuffet, le Colombien a bien chambré son ex-public en fêtant son penalty victorieux, plaçant même ses mains derrière ses oreilles pour exciter la foule.

Un geste qui n'a guère plu aux joueurs d'Udine, qui n'ont pas manqué de dire leur façon de penser à leur ancien équiper, notamment Jakub Jankto et Danilo, tellement furieux qu'il en arrive à prendre Muriel par le cou. Lesquels seront d'ailleurs... exclus dans la foulée ! Ambiance...

À noter que les anciens Anderlechtois Filip Djuricic et Dennis Praet étaient titulaires côté génois, alors que Sven Kums est resté sur le banc durant tout le match côté frioulan.