Sports Rodolphe Gaudin avait coupé la parole à un journaliste de Sporza qui interviewait Julian Alaphilippe avant le départ de la course en ligne ce dimanche. Actif sur France Télévisions, Gaudin s'est expliqué sur les réseaux sociaux.

"Très chers amis belges, dommage que l'extrait ait été coupé car on aurait vu les secondes précédentes que j'attendais patiemment de pouvoir poser moi aussi une question... A quelques secondes d'un départ, c'est difficile de privatiser un coureur. Il faut savoir partager", écrit-il dans un premier tweet.

"Et puis quelques minutes avant, je me suis fait 'bordurer' par un journaliste Sporza qui voulait avoir Greg Van Avermaet avant moi ! J'ai laissé faire et je l'ai eu derrière. Et j'en ai pas du tout fait un tweet, ou plutôt une histoire. Ce n'était bien sûr pas la première question de mon confrère comme le laisse supposer cet extrait." 

Incident clos ?