La punchline est de Dominique Severac, grand reporter au Parisien...

Actuel bonnet d'âne de la compétition, Anderlecht ne fait même pas de la figuration dans cette Ligue des Champions. En fin analyste pour Le Parisien et Aujourd'hui en France, Dominique Severac s'est félicité de la qualification déjà acquise du PSG pour les huitièmes de finale de l'épreuve, soulignant au passage les mots de Hein Vanhaezebrouck, qui voit déjà Paris disputer l'apothéose de l'épreuve !

Très disert, Dominique Severac estime aussi que "Battre Anderlecht, c'est battre personne" et que le chemin vers la victoire historique est encore loin...