L'ancien anderlechtois Lucas Biglia s'est offert un nouveau tatouage, une manière peut-être de fêter son imminent transfert vers la Lazio de Rome. Le joueur devrait empocher quelques 1,5 millions d'euros par an selon les médias italiens. Quant à Anderlecht, le transfert de son joueur vers le club italien lui rapporterait 5,5 millions d'euros. 

Très croyant, le footballeur argentin a choisi d'imprimer à vie un chapelet sur la gauche de son torse.

Lucas Biglia ne s'est pas fait prier pour le montrer au monde entier, en postant la photo sur la toile.

Les amateurs apprécieront peut-être le tattoo, les autres moins...