Nous nous souvenons tous de Luca Loutenbach, le supporter suisse qui avait véritablement vibré au rythme de la rencontre très tendue entre la France et la Suisse. En pleurs quelques minutes avant que Mario Gavranovic marque un but libérateur pour la Suisse, il avait ensuite laissé exploser sa joie de manière incontrôlée. Un revirement d'émotions extrême qui a beaucoup amusé les internautes et qui n'a pas échappé aux organisateurs de l'Euro. De fait, le supporter a véritablement fait le buzz sur la toile, un phénomène auquel il ne s'attendait pas. "Je ne sais pas ce qu'il m'arrive, quel buzz incroyable!", avait-il déclaré à Blick, le média suisse qui l'a retrouvé.

Depuis lors, le fervent supporter fait même l'objet de nombreuses sollicitations. À peine rentré à Zurich, des journalistes l'attendent de pied ferme à l'aéroport. Le lendemain, il est contacté par l’office suisse du tourisme qui lui offre un séjour bien-être. Swiss Airlines décide ensuite de lui payer le voyage vers Saint-Pétersbourg pour qu'il puisse assister au quart de finale contre l’Espagne. Le FC Stade Lausanne Ouchy lui a fait parvenir un maillot officiel du club. Red Bull serait même entré en contact avec lui pour un futur partenariat. Enfin, il a été désigné homme du match par le maire de Londres, Sadiq Khan, très amusé par sa "performance".

Une célébrité soudaine que le supporter va devoir apprendre à gérer. Et pour cause, un utilisateur anonyme a déjà usurpé son identité en créant un faux compte officiel sur Instagram pour tenter d'en tirer profit.