Dimanche soir, les hommes de Vanhaezebrouck ont largement dominé le KV Courtrai (3-0). A la suite de ce succès, plusieurs Gantois ont empoigné le micro. Mais l'un d'entre eux aurait sans doute mieux fait de se taire...

Si le coach des Buffalos ainsi que Sven Kums en ont profité pour remercier leurs supporters pour cette année extraordinaire, Benito Raman a, lui, voulu chauffer le public en lançant dans la langue de Vondel : "Alle boeren zijn homo’s". Traduction: "Tous les Boeren sont des homos". Une formule destinée aux grands rivaux brugeois surnommés "Boeren", ce qui signifie fermiers en flamand.

Le joueur s'est rapidement rendu compte de son couac verbal et a immédiatement présenté ses excuses auprès des supporters du Club brugeois mais aussi auprès de la communauté homosexuelle via Twitter. "Ce n'était absolument pas mon intention.(...) J'ai beaucoup de respect pour tous les supporters de Bruges".

 
 

Vanhaezebrouck a, pour sa part, regretté ce dérapage et annoncé que cela se règlerait en interne. "D'autant que ce n'est pas la première fois...", a conclu le tacticien.