Sports

Avant la rencontre opposant Paris à Manchester, Pierre Ménès a livré son pronostic. Et comme beaucoup, il n'avait pas vu venir l'élimination parisienne.

Il pensait inimaginable que Manchester réussisse une remontada. Et pourtant... "Remontada de Man U? Faut être malade..."

Il développait par la suite: "C'est là où tous les blaireaux de France me parlent de Remontada. C'est un truc qui date quand même d'il y a deux ans, qui était à Barcelone, avec l'arbitrage que l'on sait... Voilà. Je pense qu'il y a autant de rapports entre ces deux matchs qu'entre une carpe et un hameçon. Et cette fois, la donnée qui change, c'est que c'est Manchester qui est décimé"

Ensuite, il évoquait également le déplacement important des hommes d'Ole Gunnar Soljskaer en Premier League ce dimanche. Ils vont se rendre à Arsenal, qui compte un point de moins au classement. Ce match peut s'annoncer décisif pour la course à la Ligue des Champions. Ménès estimait donc que les Mancuniens allaient se concentrer davantage sur ce match capital que sur la rencontre face à Paris, qui semblait perdue d'avance.

"C'est pour toutes ces raisons que je ne suis pas inquiet pour le PSG. J'espère qu'ils vont se boucher les oreilles et pas trop écouter les âneries qui vont se dire jusqu'au match [...] Je pense quand même que le PSG va s'imposer, certainement pas très largement, je vois un petit 1-0, peut-être un petit 2-1 avec peut-être Manchester qui ouvrirait le score, histoire que les andouilles nous reparlent encore une fois de Remontada."

Après l'élimination de Paris, le chroniqueur de Canal+ en a pris pour son grade. Pas tellement pour son mauvais pronostic mais plutôt pour avoir assimilé ceux qui envisageaient une remontada à des "blaireaux".






Ce à quoi le chroniqueur a répondu.