Sports Le coup de boule du Mondial 2006 est encore ancré dans l'esprit de certaines personnes semble-t-il.

Giancarlo Favarin, l'entraîneur de Lucchese (Serie C), a complètement pété les plombs le week-end dernier en donnant un violent coup de boule en pleine face de l'entraîneur assistant d'Alessandria, club évoluant également en Série C. Une décision prise sur un coup de tête? On ne le saura jamais mais l'entraîneur s'est défendu de ce geste après son coup de sang en indiquant: "Le staff adverse m'a provoqué pendant tout le match."


Pour son geste fou mais aussi ses paroles inacceptables ( "casse-lui la jambe", a-t-il ordonné à l'un de ses joueurs en parlant d'un joueur de l'autre équipe), le coach de Lucchese vient de recevoir sa sanction: cinq mois de suspension!