Son "crime" ? Avoir perdu un match.

Engagé au tournoi Futures de Doha, le Belge Zizou Bergs, 18 ans à peine, a été battu en huitièmes de finale, au grand dam de certains parieurs qui avaient misé, parfois gros, sur lui. Ainsi, après avoir perdu le second set (qu'il avait pourtant pratiquement remporté), le jeune tennisman a été agressé, insulté et menacé de mort sur les réseaux sociaux.

Après avoir reçu ces menaces violentes, le jeune joueur a choisi de publier les messages reçus sur Twitter.