Sports

Le coup était presque parfait. 

Vendredi soir, un parieur betFirst a misé 20 euros sur 10 rencontres des championnats hollandais, allemands, anglais, espagnols et suisses dans un bureau de pari de Riemst, petite commune limbourgeoise à la frontière hollandaise. Il a ainsi misé sur le nombre de buts inscrits dans chaque rencontre, ainsi que sur le vainqueur de chaque match.

Même si les chances étaient minimes, en cas de sans faute, il pouvait remporter la somme de 470.000 euros, comme l'indique Het Laatste Nieuws. On ne vous mentira pas en disant que le parieur néerlandais a bien cru gagner le gros lot, tant il est passé tout près de rafler la mise. A dix minutes de la fin, toutes ses prédictions étaient effectivement bonnes. Mais c'était sans compter sur le match Grasshoppers Zurich contre le FC Vaduz. Alors qu'il avait misé sur une victoire des locaux, un certain Noah Frick, joueur du FC Vaduz, a égalisé à 3-3 à la 87e minute, lui qui venait de monter au jeu, anéantissant du même coup les rêves de notre parieur malchanceux.

"Je n'ai pas vu ça souvent", reconnait le gérant du bureau de pari dans HLN. "Il fera mieux la prochaine fois!", plaisante-t-il.

© D.R.