Trois ans après son dernier album Trône, Booba a annoncé vendredi dernier la sortie de son dixième projet qui s’intitulera ULTRA. Pour marquer l'événement, le rappeur avait dévoilé un premier extrait, 5G, qui fait suite à ses 3G et 4G passés plutôt inaperçus. Au contraire de ce 5G qui caracole déjà en haut des charts. En effet, en seulement 24 heures, le Duc de Boulogne (mais qui habite à Miami) est entré en première place du Top France Spotify et a intégré la 176ème position du Top Spotify Monde avec 792 697 streams. Et B2O a ainsi détrôner Bande Organisée de Jul.


"Qui va m'arrêter? Peut-être la 5G. Traqué, ces enculés savent tout ce que je fais"

5G, c'est un morceau qui enchaine quelques punchlines: "la facture de la vie, ce n'est pas celle de Numericable"; "Je sais qui je suis, je ne suis pas Kouachi, je ne suis pas Charlie (Hebdo)"; "Deux enfants mes cojones, c'est tout ce que j'ai/Sur l'formulaire, nique sa mère, j'ai tout coché" ou encore "Ton vote vaut rien, mouton, devant la loi martiale/ 2020, je mets le Pape et Nabilla sur l'même tableau/ Pas d'photo du corps d'Oussama, les G.I. l'ont jeté à l'eau". Et de répéter en refrain: "Qui va m'arrêter? Peut-être la 5G. Traqué, ces enculés savent tout ce que je fais"

Si certains fans ne valident pas son son (d'autres l'adaptent déjà en langage des signes!), c'est surtout son rival Housni (alias Rohff) qui ne le valide pas du tout. "Je voulais te violer sur un remix mais ton instru est éclatée au sol, t'es essoufflé et t'es pas au niveau, écrit l'autre poids lourd du rap français, qui lui attribue une note de 2/20 après avoir écouté son single 5G, en story Instagram, "20 ans de rap et t'as zéro flow, vissé à ton tel, t'as pas de vie et pas d'inspi.

Rohff a encore poussé la provoc' plus loin en publiant sur ses réseaux un court extrait filmé d'un freestyle dans lequel il s'adresse directement à Booba et qu'il s'amuse même à surnommer Erk Elie (en référence à R. Kelly) comme on peut le voir ci-dessous.