Bernard Cazeneuve, nommé Premier ministre ce mardi suite à la démission de Manuel Valls, traîne derrière lui une casserole pour le moins cocasse. En mai dernier, une bourde sur Twitter lui avait valu bien des moqueries.

Et pour cause, l'ancien ministre de l'Intérieur avait, à l'époque, liké accidentellement (ou pas d'ailleurs) une publication d'une page dédiée aux fessées. Cette bourde, dont l'origine est à trouver du côté de l'équipe de Bernard Cazeneuve, qui gère le compte de ce dernier. Un collaborateur qui a d'ailleurs dû recevoir une correction plutôt sévère, à en croire le type de sanctions qu'apprécierait donc le ministre.

Evidemment, la publication a très vite été supprimée de la page Twitter du nouveau Premier ministre français. Mais quelques internautes avaient réussi à l'immortaliser via une capture d'écran.



Aujourd'hui, le compte fétichiste n'existe plus, pas plus donc que de traces de cet "incident" sur la page officielle de Bernard Cazeneuve.