"Je suis chez moi" ou q uand Black M répond à la polémique dont il a fait l’objet sur Verdun en chanson. 

Aux côtés de Youssoupha (et son t-shirt "Justice à Traouré"), Amadou et Mariam ("Je préfère ne rien voir comme eux") ou encore Anne Roumanoff qui tente un exil fiscal ("Je paie mes impôts, moi"), le rappeur évoque les problèmes de racisme et autres obsessions sur l’intégration. "Je suis français, ils ne veulent pas que Marianne soit ma fiancée, peut-être parce qu’il me trouve trop foncé." En plus des références de réussites comme MHD, Black M réalise un coup de génie. "Je suis noir, beur, jaune, blanc, je suis un être humain comme toi. Je suis chez moi, fier d’être français d’origine guinéenne, fier d’être le fils de Monsieur Diallo." Une punchline comme un uppercut à la politique made in France.