Le torchon brûle entre les deux rappeurs qui étaient pourtant amis autrefois.

Booba n'a pas mâché ses mots ce samedi soir s'exprimant sur son compte instagram au sujet de son ancien protégé, le rappeur belge Damso, après que ce dernier ait donné une interview à Trace TV.  Si Damso y explique qu'il ne s'est pas passé "grand chose" entre eux, Booba a de son côté été assez clair sur ce qu'il estime être les raisons de leur brouille. "Ce qui s'est réellement passé c'est que t'as pris la grosse tête (...), le problème aussi c'est que tu n'es pas loyal jusqu'au point de collaborer avec Joeystarr qui est clairement notre ennemi", s'est ainsi emporté l'interprète de Boulbi.


Alors que Damso justifiait son départ du label 92i créé par Booba par son "envie de faire une pause"; le français l'a vu d'un tout autre oeil. Ce dernier a également reproché à son homologue belge de ne pas avoir respecté les termes du contrat qui les liait en sortant son album sans même l'avoir prévenu au préalable.  

B2O ne s'est d'ailleurs pas arrêté là puisqu'il a par la suite publié les messages privés que les deux artistes s'étaient échangés auparavant. Un geste qui pourrait lui coûter cher puisque la violation du "secret des correspondances" en France est passible d'un an d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende.