Britney Spears est furieuse. "Les gens disent toujours que les célébrités trichent avec leur image, mais ne mettent jamais en cause les papparazzi (sic) qui vendent des photos bâclées", écrit-elle sur Instagram. Et de montrer un cliché "où on dirait que j’ai 20 kg de plus". Elle n’a pas tort, mais après avoir si souvent été critiquée pour "photoshoppage" de ses propres illustrations, l’accusation se révèle plutôt cocasse.