Lundi 7 novembre était le dernier jour du vote anticipé aux élections présidentielles aux Etats-Unis.

Chance the Rapper, originaire de Chicogo et véritable idole de la jeunesse américaine, a organisé un énorme concert gratuit dans un parc de la ville. Son objectif était très simple : emmener les habitants de la ville jusqu'aux bureaux de vote anticipé. Fervent soutien d'Hillary Clinton, il avait même participé à un concert de soutien il y a quelques jours.

En effet, les officiels doivent laisser voter toutes les personnes arrivées dans la file avant l'heure de fermeture.

Mais cela n'aura pas été suffisant pour faire gagner la candidate démocrate.