Le 45e président des Etats-Unis était aussi acteur à ses heures perdues. Le nouveau locataire de la Maison Blanche a multiplié les apparition à l'écran. et ce ne fut pas toujours de très bon goût.

Bien avant d'être un politicien, Donald Trump était une icône de la culture populaire. Et son talent d'acteur, il l'a mis à profit pour incarner toute sorte de personnages : du gangster au catcheur. Mais il a souvent aussi joué son propre rôle... Petit florilège non-exhaustif.

"Maman j'ai encore raté l'avion", 1990

En 1990, Trump apparaît en 1990 dans le film "Maman, j'ai encore raté l'avion"'. Il y croise la route du personnage principal Maculay Culkin (Kevin McCallister dans le film) dans les allées du Plaza Hotel. Et le nouveau président des Etats-Unis indique le chemin au petit garçon. Dans ce film, Donald Trump incarne en quelque sorte son propre rôle. A l'époque, le milliardaire était en effet le propriétaire de l'hôtel new-yorkais.

"Le Prince de Bel Air," 1993

Dans la saison 4 du "Prince de Bel Air", Donald Trump croise la route de Will Smith. Un épisode que l'acteur américain doit aujourd'hui regretter. Lui qui a multiplié les petites phrases anti-Trump durant la campagne. Dans cette courte apparition, Trump incarne une nouvelle fois son propre rôle avec son épouse de l'époque Marla Maples. Il y soigne aussi son image de businessman modèle de l'Amérique qui gagne.

"Les Chenapans", 1994

Mais Trump n'a pas incarné que son propre rôle au cinéma. Dans le film "Les Chenapans" sorti aux Etats-Unis en 1994, il incarne le papa de Waldo, à l'époque où les GSM pesaient encore trois kilos.


"Nightman", 1997

Donald Trump a aussi été un gangster pour les besoins de la télévision. Ou plutôt : un gangster qui se métamorphose en Trump. C'est le rôle qu'il joue dans la série "Nightman". Le gangster en question se fait passer par Trump pour amadouer la banque. Et ça marche ! Avec Donald, les coffres s'ouvrent...


"L'Amour sans préavis", 2002

En 2002, Donald Trump devenait séducteur dans "L'Amour sans préavis". Il donnait à Hugh Grant quelques conseils en séduction. Donald Trump n'a pas eu à forcer son talent pour incarner son rôle dans une ambiance mondaine qui lui sied parfaitement.


"La Bataille des milliardaires", 2007

Donald Trump en catcheur. Oui, c'est arrivé. Lors d'un show organisé par la chaîne Wrestle Mania et  intitulé "La Bataille des Milliardaires", le 45e président des Etats-Unis a joué des poings. Avant de raser le crâne de son adversaire vaincu...