L'humoriste belge a ressorti l'un de ses personnages fétiches, alias notre Jean-Claude Van Damme national, pour décortiquer le crise sanitaire actuelle

"Cela fait maintenant près de deux mois que l'on est confiné, que s'est-il passé?, se demande ainsi Richard Ruben, lunettes typiques de Jean-Claude Van Damme sur le nez, sur son compte Facebook. Dans un sketch qui oscille entre philosophie "aware", poésie écologique et vannes bien senties, "la crise du corona expliquée par Jean-Claude" est savoureuse. Une analyse où il fait le con... finement.

Le pangolin tue mais le "homard n'a pas tué"

"On s'extasie devant des ministres qui se mettent le doigt dans le 'nose' pendant que l'homme le plus puissant du monde nous demande de prendre les armes contre les gouverneurs. Et nous, on applaudit à 20 heures", peut-on notamment entendre dans la vidéo de l'humoriste belge connu, entre autres, pour son personnage de Gonzague ou JCVD, justement.

"Tout ça, à cause d'un Chinois qui a mangé un pangolin, poursuit l'artiste qui avait déjà partagé un joli coup de gueule sur son compte Facebook il y a trois jours. Le pauvre, il ne sait pas hein ! Nous, on mange bien des insectes des mers géants avec des pinces rouges. Et pourtant, le corona tue alors que le homard n'a pas tué... Ok ?" Un joli jeu de mot en référence à l'affaire Omar Raddad, maintes fois détournée.

Bref, un monde qui devient "crazy" avec un "Donald qui fait tomber les masques pendant que Macron récite de la poésie à la télé devant 40 millions de con... finés." Sourires garantis !