Sur Instagram et Twitter (Creustel), deux comédiens font le buzz avec leur doublage en version coronavirus. Ou quand vous ne verrez plus jamais Jumanji, Scream ou encore L'exorciste de la même façon.

"On peut rester confiner 250 ans. Tu te rends compte que tu risques ta vie et celle des autres, espèce de fils de p… ?", vocifère ainsi Jessica Chastain en lien vidéo avec l'astronaute Matthew McConaughey. Lequel est en pleurs -dans une version très personnelle d’Interstellar- après s'être baladé sur les quais parce qu'il faisait beau. Ou quand Al Pacino se fait rembarrer dans le Parrain 2: "Même Michel Cymes l'a dit à la télé: ce n'est rien d'autre qu'une petite grippe!" S'en suit... la gifle que l'on connait. Drôle!


Mais ce n'est pas tout. D'une Julia Roberts -dans Closer- qui a une gastro à une Jennifer Grey -dans Dirty Dancing- qui supplie Patrick Swayze de rester au lit afin de "repeupler la planète en bonne citoyenne que je suis" en passant par Scream dont le tueur n'a rien trouvé de mieux comme masque ("parce qu'il n'y en avait plus d'autres à la pharmacie") ou encore la femme de Robin Williams -dans Jumanji- qui ne veut surtout plus faire de jeu de société avec ses enfants, la meilleure parodie reste toutefois celle de L'exorciste.


La jeune fille possédée par le diable, attachée au lit, ne peut pas sortir car elle est atteinte du Covid-19. "C'est quoi ça?" demande-t-elle au prêtre venu l'exorciser. "Du gel hydroalcoolique." Et il se lève, fait son signe de croix ("au non du SAMU, du SMUR et de la sécurité sociale, je te désinfecte!"). Bref, même si certains doublages tournent autour du pipi caca (Closer avec Julia Roberts), reste fort en dessous de la ceinture (Dirty Dancing, qui avait d'ailleurs été rediffusé samedi dernier sur la RTBF) ou sont plutôt ratés (Sixième sens), la légèreté n'a jamais tué personnel Que du contraire, le succès est rendez-vous!

Plus de 50.000 abonnés en une semaine

Rire des malades du coronavirus? Non, certainement pas. Mais rire du confinement et des situations cocasses qui en découlent? Oui. Pour passer le temps et surtout garder le sourire en cette période spéciale, Marion Creusvaux et Julien Pestel se sont ainsi réunis pour parodier de célèbres films. "Plus belle la vie de confinés, doublages et bêtises pour passer le temps", indiquent-ils sur leur profil.

Deux comédiens qui mettent donc leurs talents de doubleurs au service de la Toile. En effet, depuis mercredi dernier, le duo rebaptisé "Creustel" (contraction de leurs deux noms) amène de la légèreté en proposant ces fameuses séquences de films revisités à leur sauce. Et, en à peine une semaine, ils sont déjà suivis par plus de 50.000 personnes! "Nous ne nous attendions pas à tant de partages, confesse Marion Creusvaux à 20 Minutes. On pensait surtout faire rire nos potes et puis c’est devenu viral très rapidement. C’est un plaisir de voir que beaucoup de gens semblent rire de bon cœur." Avant d'ajoute que "chacun traverse ce confinement plus ou moins difficilement et si on peut leur changer les idées ne serait-ce qu’une minute par jour, alors tant mieux."