Un livre sur la vie intime de François Hollande et intitulé "Conversations privées avec le Président" vient d'être publié le 19 août dernier. Ses deux auteurs - Karim Rissouli et Antonin André - ont pu recueillir des informations plutôt croustillantes auprès du fils du président et de Ségolène Royal, Thomas Hollande. Il y est question de Valérie Trierweiler mais également Julie Gayet...

Sur la rupture avec Valérie Trierweiler, comme le relaie Metronews, Thomas Hollande révèle ainsi dans le livre: "Cette séparation lui a fait du bien. Avec elle, il avait beaucoup de choses à gérer. Or, c’est quelqu’un qui a profondément besoin de solitude, d’être seul dans son intimité. Et je pense qu’une des choses qui expliquent qu’il est bien aujourd’hui dans sa fonction vient de là. Il me l’a dit : “Pour moi, on ne peut pas avoir une vie de couple et être président.” Le fait d’être seul crée pour lui quelque chose d’extrêmement libérateur. Dans les voyages officiels, au-delà de la personnalité de Valérie, il devait gérer énormément de contraintes liées au programme de la première dame. Lui souhaitait se consacrer pleinement à la politique et on le ramenait sans arrêt à ce qu’elle faisait".

Julie Gayet vit bien à l'Élysée mais...

Concernant Julie Gayet, Thomas Hollande confirme qu'elle résidait bien à l'Élysée "depuis plusieurs mois". Mais l'actrice et son père ne souhaitent pas d'officialisation, et François Hollande ne veut pas qu'elle interfère dans la campagne pour 2017. Comme le confie son fils, "il ne sera pas président en couple qui fait campagne. S’il devait l’être, ce sera par lâcheté parce qu’il se le ferait imposer. Je ne dis pas que ça arrivera mais ce serait imposé par faiblesse. Ce célibat revendiqué, il en fera même un axe de campagne : 'moi je suis dédié totalement à la fonction. Je suis totalement consacré à ma mission'".