La cérémonie des Golden Globes récompense le monde du cinéma pour leur production pendant l'année écoulée.

L'immense Meryl Streep, a été récompensée pour l'ensemble de sa carrière. Il s'agit du Cecil B. DeMille Award qui récompense "sa contribution exceptionnelle au monde du divertissement". À cette occasion, celle qui avait interprété Margareth Thatcher dans The Iron Lady, a pu prononcer un discours. Point de remerciement à son entourage comme le veut la coutume. Pas non plus de lancé de fleurs généralisé à la corporation pour l'actrice de 67 ans. Au centre de son discours se trouvait une seule cible : Donald Trump.

Dans la première partie du discours, Meryl Streep revient d'abord sur une polémique lancée il y a des années par Donald Trump sur la citoyenneté du Président Obama. Celui qui n'était alors qu'un célèbre homme d'affaires, et pas encore un candidat à la Maison Blanche, affirmait qu'Obama était né au Kenya et pas aux Etats-Unis. Le détail a son importance car seule une personne née aux Etats-Unis peut devenir Président. Les attaques notamment sur Twitter ont été compilées par le site Slate. Par la suite, l'Etat d'Hawaii avait publié l'acte de naissance d'Obama pour confirmer sa naissance aux Etats-Unis. Cette confirmation avait servi à Obama pour se moquer de Donald Trump lors d'un dîner public et en présence de celui-ci. La légende raconte que cette moquerie avait poussé Donald Trump à se présenter comme candidat à la Maison Blanche pour, enfin, tenir tête à Obama.

C'est donc sur cet épisode que Meryl Streep revient, en ironisant sur la pertinence de l'origine des gens et de leur acte de naissance.


Dans la deuxième partie, l'actrice attaque frontalement Donald Trump sur une moquerie que l'homme d'affaires avait faite à l'encontre d'un journaliste handicapé pendant sa campagne.


La remarque de l'actrice n'a pas plus à Donald Trump. Il lui a répondu sur Twitter avec sa classe légendaire. 

"Meryl Streep, l'une des actrices les plus surcotées à Hollywood, ne me connait pas mais elle m'a attaqué la nuit dernière aux Golden Globes. C'est une..."