Prêt immobilier, "panier de la ménagère" et facture d’énergie: pourquoi l’indexation ne sauve pas le pouvoir d’achat

Si nos salaires suivent l’augmentation du "panier de la ménagère", les prix de l’énergie font très mal au portefeuille.

Van Hoof Thibaut
Prêt immobilier, "panier de la ménagère" et facture d’énergie: pourquoi l’indexation ne sauve pas le pouvoir d’achat
©D.R.
Écrire que tout augmente depuis des mois n’est pas une info en primeur. Mais derrière cette hausse des prix, se cache tout un système qui permet de limiter les dépenses des Belges, ou pas, selon...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité