Monizze veut plafonner les chèques-repas à 12 €

L’émetteur plaide pour augmenter le plafond à 12 €. Un souhait qui vient aussi des employeurs et employés.

Van Hoof Thibaut
Monizze veut plafonner les chèques-repas à 12 €
©BELGA
En pleine crise du pouvoir d'achat, tout euro est bon à prendre. Et alors qu'on parle d'une indexation des salaires qui mettra encore des mois à arriver pour certains travailleurs, d'autres avantages peuvent être imaginés pour soutenir le pouvoir d'achat, tout en coûtant moins cher qu'une augmentation de salaire pour un employeur. En Belgique, les chèques-repas sont utilisés depuis des années, à la demande de tous. Mais avec un plafond fixé à 8 €, on sait évidemment faire moins de choses avec ces titres-repas qu'il y a quelques mois. Acteur important du secteur, la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet