La Bourse a le vent en poupe: 38% des Belges y placent leur argent, voici les investissements les plus populaires

Le compte épargne classique ne rapportant rien, il est temps de penser aux alternatives.

Van Hoof Thibaut
La Bourse a le vent en poupe: 38% des Belges y placent leur argent, voici les investissements les plus populaires
©Shutterstock

Placer de l’argent sur un compte épargne classique ne rapporte rien et peut même coûter de l’argent, on ne vous apprend rien. Mais quand il s’agit de trouver des alternatives rentables, c’est plus compliqué. Une étude menée par Schroders, un organisme indépendant de gestion de fonds nous en dit plus sur le comportement des Belges avec leur argent.

On apprend ainsi que 70 % des Belges considèrent encore le compte épargne classique comme "l'instrument d'investissement par excellence". "Parallèlement, pour 54,4 % des personnes interrogées, les fonds semblent représenter une alternative attractive au compte d'épargne", poursuit l'étude, qui indique aussi que les jeunes semblent les plus dynamiques. "L'investissement dans les fonds a le vent en poupe. Il ressort de l'enquête que 41 % des personnes interrogées âgées de 18 à 34 ans font part de leur intention d'investir dans les fonds, un chiffre bien supérieur à la moyenne des répondants (28 %). En outre, un petit tiers des personnes interrogées (28 %) investit déjà en actions d'entreprises cotées, alors qu'une minorité (8 %) détient des obligations d'État ou d'entreprise."

Et quand il s'agit d'investir dans des fonds, encore faut-il choisir le chemin idéal. "Aujourd'hui, les investisseurs recourent principalement à leur banque (87,8 %) et à la Bourse, avec ou sans l'assistance de tiers (38,8 %). Les fonds de pension, avec 38 %, sont également très populaires."

Et puisque la banque de papa semble morte, autant se tourner vers celle de… maman. Car les femmes sont de plus en plus nombreuses à investir leur argent. "28 % des femmes interrogées indiquent leur intention, probable ou certaine, d'investir dans les fonds au cours des 12 prochains mois, contre 28 % des hommes interrogés", apprend-on.

Enfin, il y a la manière d'investir son argent, mais aussi l'organisme ou le fonds qu'on choisit. Et les fonds dits "verts" ont vraiment la cote selon Schroders. "33 % des sondés déclarent vouloir investir dans ce type d'entreprise. La transition énergétique se trouve au cœur de l'actualité. Il suffit de penser à l'augmentation du prix de l'essence, du diesel et du gaz et de la recherche d'énergies alternatives afin de réduire notre dépendance au gaz et au pétrole russes. Le secteur pharmaceutique représente un deuxième thème d'investissement populaire (20 %)", conclut l'étude.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be