La société de télécommunications a justifié cette augmentation à cause de l'inflation, qui a un impact sur les coûts de la main d'œuvre, les prix de l'énergie ainsi que les équipements technologiques.

"Nous avons réfléchi stratégiquement à ce que serait une augmentation correcte", déclare la porte-parole de Telenet, Isabelle Geeraerts.

Telenet a précisé que certains tarifs ne changeront pas, comme notamment les abonnements BASE, les forfaits de divertissement Streamz, Play Sports ou encore les surplus hors forfait. 

Les clients seront informés durant les prochaines semaines des changements de coûts de leurs abonnements. 

Telenet suit donc ses concurrents, Proximus et Orange, qui ont déjà annoncé une augmentation de prix cette année. Pour rappel, c'est dès le 1er mai que Proximus élèvera ses tarifs.