Argent Les petites addictions ont de lourdes conséquences sur votre budget.

Fumer, boire quelques verres par jour ou remplir quotidiennement une grille de Lotto ne sont que de petites addictions, mais elles engloutissent des dizaines de milliers d’euros sur le long terme. Et elles ne sont pas des cas isolés.

Selon l’OMS, presque un Belge sur 10 lutte avec des problèmes d’alcool. La Fondation contre le cancer relève quant à elle qu’un Belge sur 5 fume toujours, malgré les nombreuses campagnes de prévention et l’augmentation des accises sur le tabac. Le jeu est une véritable addiction en soi, qui a poussé pas moins de 22.000 joueurs (ou leur entourage) a se faire ficher, notamment pour se faire interdire l’entrée au casino et aux jeux en ligne. Mais le jeu n’attire pas que des joueurs compulsifs, il touche aussi de nombreux Belges qui remplissent chaque semaine leur grille de Lotto ou tentent de décrocher de fortes sommes en achetant un billet à gratter.

De petites addictions en apparence sans grandes conséquences, mais qui représentent un véritable pactole sur le long terme. Bien plus que les sommes dépensées car cet argent investi pourrait générer de très beaux rendements, relève TopCompare.be.

"Ce n’est un secret pour personne que ces petites dépendances coûtent de l’argent. Il semblerait qu’un Belge qui fume, boit et joue régulièrement pourrait facilement perdre 230.000 € sur une période de 30 ans. Au contraire, quelqu’un qui met fin à ses dépendances à 35 ans disposera d’environ 1.000 € de revenus mensuels en plus à l’âge de sa pension. Même avec une addiction apparemment innocente, telle qu’un Lotto ou des jeux à gratter hebdomadaires, une personne pourrait perdre 20.000 € sur une période de 30 ans."

TopCompare.be a ainsi dressé le profil de 3 addictions. De quoi donner l’envie de s’en passer. Un buveur économisera ainsi plus de 100.000 € sur 30 ans. Le fumeur, sans compter les futures augmentations de prix, en sera quitte pour une dépense de 110.000 € au minimum en 30 ans. Quant au joueur, se passer de son petit billet à gratter et de son bulletin de Lotto hebdomadaire pourrait lui rapporter plus de 20.000 €