La Loterie nationale lance son nouveau billet à gratter : le Win for Life 5.000. De quoi vous assurer un confortable revenu mensuel.

Gagner 5.000 € nets par mois sans avoir à lever le petit doigt, ça vous dit ? Non, ce n’est pas un job de rêve, c’est un rêve tout court. Et rien d’illégal en prime puisque c’est la somme que vous propose de gagner la Loterie nationale grâce au tout nouveau billet de Win for Life qui sera mis en vente dès le 14 mars.

"C’est le plus gros des billets de la famille Win for Life", explique Pierre-Laurent Fassin, porte-parole de la Loterie. "Le jeu a été lancé en 1998 et a connu plusieurs déclinaisons. La version la moins chère (1 €) permet de remporter 500 € par mois à vie. Ensuite, il y a la version à 3 € assortie d’une rente de 2.000 € par mois, puis celle à 5 € qui permet de toucher 3.000 € par mois et désormais Win for Life à 10 €, qui est en quelque sorte la version pérenne du billet que nous avons lancée plusieurs fois durant les fêtes, à savoir le 5.000 for Life."

Précisons qu’il s’agit d’une rente à vie, au travers d’une assurance-vie suite à un capital versé par la Loterie nationale. Vous touchez donc le montant durant toute votre vie, sans possibilité bien sûr de le transmettre à vos héritiers. Les jeux à gratter Win For Life attirent, dans leurs différentes versions, des joueurs qui apprécient de ne pas toucher en une fois un pactole, mais bien l’assurance de voir leur compte en banque approvisionné chaque mois. En 2015, on a ainsi enregistré 33 gagnants. "Il y en a environ trois par mois", ajoute Pierre-Laurent Fassin. Avec cette nouvelle version, les joueurs auront une chance sur 3,15 de remporter un lot. Un seul (sur un million) remportera le gros lot de 5.000 € par mois à vie.

Ce n’est pas l’unique nouveauté que s’apprête à lancer la Loterie nationale puisque cette année étant bissextile, un Lotto extra sera organisé à l’occasion du 29 février. Un tirage doté d’une cagnotte de 2 millions d’euros.

"Il s’agit d’un tirage supplémentaire. Nous savons que les gens aiment bien les tirages spéciaux. Il y a un aspect chance et superstition qui leur plaît", explique Pierre-Laurent Fassin. "Les joueurs peuvent remplir la grille spéciale depuis le 8 février dernier. Si la cagnotte n’est pas remportée, elle sera reportée au tirage du 9 mars."