Argent

La Dernière Heure-Les Sports vous a récemment dévoilé la liste des métiers en pénurie mais aussi celle des secteurs qui embauchent le plus. (Les détails ici)

Selon la dernière enquête nationale sur le budget des ménages émanant du SPF Economie, la culture et les loisirs représentent 7.5% des dépenses d’un ménage et l’horeca 6.4%. Mieux, ces deux postes connaissent une croissance régulière de l’ordre de 5% par an. Bref, il y a des emplois à pourvoir. 

Pourtant, la rentabilité n’est pas toujours au rendez-vous et les faillites se multiplient. « C’est un paradoxe car la rotation du personnel est très importante dans l’horeca (39% !) mais les entreprises ne parviennent pas toujours à dégager une rentabilité nécessaire. », affirme Alexandra Dryjski, senior manager en HR performance chez Ayming Belgium. Ce groupe international de conseil en business performance compte près de 600 entreprises clientes et effectue des audits internes afin de traquer les exonérations de cotisations sociales et/ou de dispenses partielles de charges fiscales dont ce secteur peut bénéficier. 8% des employeurs ne savent pas qu’ils y ont droit. L’engagement de jeunes travailleurs et peu qualifiés ou d’ex-chômeurs mais aussi la possibilité de faire appel à des flexijobs sont autant de pistes souvent inexplorées.