Le bancassureur KBC a annoncé lundi retirer son dividende final pour son exercice 2019 et annuler son programme de rachat d'actions, conformément à une recommandation de la Banque centrale européenne (BCE). KBC devait initialement verser à ses actionnaires un dividende final (brut) de 2,5 euros par action (après qu'un dividende intérimaire d'un euro par action a déjà été versé en novembre 2019).

KBC évaluera en octobre prochain "si tout ou partie de ce dividende final annulé peut encore être versé plus tard dans l'année (2020) sous la forme d'un dividende intérimaire".

Quant au programme de rachat d'actions, il prévoyait le rachat de 5,5 millions d'actions propres.