Trois Belges sur dix sont à découvert avant le paiement de leur salaire.

D’après une enquête menée par la banque mobile N26 et iVox auprès de la population belge, nous sommes 80 % à nous inquiéter à propos de l’argent.

Pour certains (un francophone sur dix), c’est même un stress quotidien. Un Belge sur deux consulte d’ailleurs le solde de son compte une à plusieurs fois par semaine. Mais ce stress ne veut pas dire que le Belge est en difficulté financière. Ainsi, seuls trois Belges sur dix se retrouvent à découvert avant le paiement de leur salaire, et cela de manière occasionnelle. Le Belge est donc stressé par rapport à ses finances mais se montre prudent.

Parmi les sources de stress liées à l’argent, trois semblent se démarquer principalement. Ce qui inquiète le plus, ce sont les dépenses liées aux charges du logement telles les factures d’eau, de gaz, d’électricité, d’Internet ou encore les taxes d’habitation.

Viennent les dépenses quotidiennes (nourriture, vêtements, voyages, hobbys) et enfin la capacité (ou non) à épargner pour sa pension.

"En analysant les résultats de notre enquête, nous constatons que les dépenses quotidiennes provoquent beaucoup de stress chez les Belges. Cela peut paraître insignifiant mais il s’agit pourtant d’une anxiété qui peut s’avérer très fatigante à long terme. Le stress financier est parfois créé par des incertitudes et des surprises inattendues - ce qui ne devrait pas être le cas. Cela est souvent généré par des produits bancaires archaïques et un design qui n’est pas user-friendly ", explique Daniel Calvert, Global Head of Partnerships chez N26. "N26 croit en la simplicité et en la transparence. Les clients dépensent de l’argent en temps réel. Il est donc naturel que les banques affichent les transactions, le solde et les statistiques ou informations pertinentes en temps réel. Pourquoi devriez-vous attendre deux ou trois jours pour vérifier ce qui appartient déjà au passé ?"

"Nous devons faire face à énormément de petites (ou grandes) dépenses chaque mois", confie Daniel Calvert. "Cela peut bien évidemment être une source de stress. C’est pourquoi, chez N26, nous offrons la possibilité à nos clients de répartir leur solde en différentes catégories via la fonctionnalité Espace. Cela permet ainsi au client de placer chaque mois une certaine somme dans une catégorie : frais ménagers, factures, sorties, voyages, hobby, etc., et donc d’avoir une meilleure organisation des dépenses quotidiennes."