Face au mécontentement des clients ne trouvant pas de distributeurs automatiques de billets (ATM) près de chez eux, les banques belges réfléchissent à une solution visant à une meilleure répartition des ATM. 

C’est ce que nous révélait Johan Thijs, le CEO de KBC dans une interview parue dans La Libre le 21 décembre dernier. Mercredi soir, les quatre grandes banques belges (Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC) ont annoncé dans un communiqué commun qu’elles allaient s’associer "pour créer un réseau commun de distributeurs automatiques de billets afin de répondre au changement de comportement des consommateurs en matière d’utilisation d’argent liquide". Elles vont "œuvrer à une répartition plus équilibrée des distributeurs, tout en élargissant sensiblement les possibilités de déposer de l’argent liquide". Cette initiative est "ouverte" à toute banque ayant un réseau d’ATM en Belgique.

Distance maximale de 5 km

Avec le nouveau réseau, "95 % de la population belge devrait avoir accès à un distributeur à une distance maximale de 5 km. Cette distance sera raccourcie dans les grandes villes. Le nombre de sites sera décidé ultérieurement sur base d’un plan de couverture du terrain développé par un bureau externe", indique le communiqué. "La mise en place du réseau se fera en différentes phases. Les premiers nouveaux distributeurs feront leur apparition dans les rues à partir de la mi-2021. Les clients et les commerçants pourront continuer à utiliser leur carte bancaire habituelle", poursuit le communiqué.