Argent La guerre des talents et le nombre d’emplois vacants profitent à certains travailleurs.

Quand on parle d’emploi, il est rare d’évoquer l’optimisme des Belges. Pourtant, 27 % des salariés s’attendent à une augmentation de leur salaire durant le premier semestre 2020. Une forme de motivation qui s’explique par plusieurs facteurs. Tout d’abord, les entreprises se livrent ce qu’on appelle une guerre des talents. Dans certains domaines, les entreprises cherchent à embaucher les meilleurs éléments et font monter les enchères de contrat en contrat.

(...)