Ce dernier prévoit en effet, dans ses dernières prévisions d'inflation, que le prochain dépassement de l'indice pivot -qui déclenche cette indexation- n'aura pas lieu avant le début de l'année prochaine. La dernière fois que l'indice pivot a été franchi, c'était en février de l'année dernière. Les allocations sociales ont, par conséquent, été indexées en mars 2020 et les salaires des fonctionnaires en avril 2020.

Jusqu'ici le Bureau du Plan planifiait un nouveau dépassement en novembre de cette année, avec une augmentation de 2% des allocations sociales et des salaires dans la fonction publique respectivement en décembre 2021 et janvier 2022. Mais d'après les nouvelles prévisions, ces scénarios se produiront deux mois plus tard.

Sur cette base, le taux d'inflation annuel devrait s'élever à 1,3% en 2021 et 1,6% en 2022, contre 0,74% en 2020 et 1,44% en 2019.