Votre capacité de remboursement définit quel montant et/ou pour quelle durée de remboursement vous pouvez emprunter auprès d’une banque. Pour un montant plus élevé, vous devrez soit payer des mensualités plus élevées, soit prolonger la durée de remboursement du prêt pour étaler ce montant sur une plus longue période de temps. Mais les banques imposent des limites en fonction de votre capacité à rembourser votre prêt. Ainsi, elles s’assurent que vous ne serez pas surendetté. Dès lors, comment maximiser cette capacité de remboursement pour augmenter le montant du prêt, ou réduire le nombre de mensualités ? (Car plus la durée de remboursement d’un prêt est longue, plus le taux d’intérêt augmente !).

Il existe plusieurs manières :

1) Augmenter vos revenus

De manière générale, la mensualité à rembourser ne doit pas dépasser le tiers de vos revenus mensuels afin de vous permettre de continuer à couvrir les charges et dépenses quotidiennes. C’est donc évident : plus vos revenus sont élevés, plus grande est la part de ceux-ci que vous pouvez consacrer au remboursement d’un prêt. Et donc plus grand sera le montant du prêt souhaité et / ou plus courte sera la durée de remboursement. Bien entendu, il suffit rarement d’un claquement de doigts pour augmenter ses revenus. Vous pouvez toujours négocier une petite augmentation de salaire, attendre une promotion méritée, ou bien louer un bien immobilier si vous en possédez un. Mais heureusement, il existe d’autres façons de maximiser votre capacité d’emprunt.

2) Emprunter au taux le plus bas du marché

Le taux d’intérêt du prêt a bien entendu un impact sur le montant du prêt à rembourser. Plus le taux est faible, moins le prêt vous coûtera d’argent, et plus petites seront les mensualités. C’est pourquoi s'assurer de trouver le prêt personnel au meilleur taux du marché vous permet non seulement d'économiser de l’argent, mais aussi d'augmenter votre capacité de remboursement, puisque les mensualités seront moins lourdes que pour un prêt avec un taux plus élevé. Mais comment trouver le prêt au meilleur taux ? Le site TopCompare.be rassemble les offres de la plupart des organismes de crédit en Belgique pour vous permettre de trouver directement le taux qui vous convient. Il vous suffit de cliquer ici, d’indiquer le montant et la durée souhaitée, et vous obtenez la liste des organismes de prêt susceptibles d’accepter votre demande ainsi que les taux appliqués par chacune de ces institutions. Il ne vous reste qu’à parcourir la liste pour trouver le taux le plus bas et faire votre demande directement en ligne.

3) Réduire vos charges

C’est en quelque sorte le corollaire de la première méthode. A défaut de pouvoir augmenter vos revenus, vous pouvez aussi réduire vos charges quotidiennes et mensuelles. Renégocier vos contrats d'énergie, changer d’opérateur internet, ou bien tout simplement limiter un petit peu plus votre budget. En réduisant vos dépenses de quelques dizaines d’euros chaque mois pour les consacrer au remboursement d’un prêt, vous serez en mesure d’augmenter considérablement le montant du prêt, ou d’en réduire la durée (et donc le taux d’intérêt).

4) Avoir un co-emprunteur

C’est peut-être la solution la plus efficace : demander à un proche d’être co-emprunteur. En étant plusieurs à contracter le même prêt, les mensualités sont réparties sur les différents co-emprunteurs et sont donc beaucoup plus légères pour chaque individu, ce qui vous permet d’envisager aussi un montant plus important ou de rembourser le prêt plus rapidement. Attention cependant, comme le dit l’expression, “les bons comptes font les bons amis”. Ne pas rembourser correctement votre dette aura des conséquences parfois graves sur les autres co-emprunteurs (par exemple, être enregistrés sur la liste noire de la centrale des crédits aux particuliers). Veillez donc à ce que le remboursement du prêt se déroule sans encombre pour ne pas risquer d’entacher la relation entre les co-emprunteurs.

Obtenir un prêt est un parcours parfois difficile et compliqué. Mais en prenant le temps de bien vous renseigner sur les différents types de crédits, les taux appliqués par les banques, et les critères qui définissent si un prêt peut être accordé ou pas, vous aurez beaucoup plus de facilités à obtenir gain de cause.