Philippe, un habitant de Soignies, était persuadé qu'il recevrait, comme promis, une tablette en s'abonnant à Test-Achats, mais la réalité est tout autre !

Il y a quelque temps, l'association de protection des consommateurs proposait une offre intéressante. Chaque nouvel abonné recevrait une tablette et ne payerait que deux euros les premiers mois. Philippe, un habitant de Soignies, n'a pas hésité. "J'avais déjà une tablette à la maison, de bonne qualité. Mais j'en voulais une en plus pour pouvoir aller sur internet ou envoyer des e-mails lorsque l'on est devant la télé par exemple", explique-t-il à nos confrères de RTL.be. "J'ai immédiatement reçu de nombreux mails et les papiers pour la domiciliation". Philippe devient effectivement abonné, mais tarde à recevoir son cadeau.

"D'abord, on nous a dit qu'il y avait du retard dans la livraison de la tablette, puis on a reçu un e-mail précisant qu'elle avait été envoyée". Lorsqu'il ouvre le colis, Philippe déchante. Ce n'est pas une tablette mais un smartphone. "C'était la dernière des merdes, j'ai ouvert la boite, je l'ai allumé puis je l'ai vite rangé". Philippe ne décolère pas face à un appareil de "piètre qualité". Pour sa part, Test-Achats se défend en parlant d'une "rupture de stock liée au succès de l'offre". 

Le smartphone envoyé à Philippe est, selon nos confrères de RTL.be, un produit blanc. Des associations de consommateurs se seraient rassemblées pour commander des smartphones en grande quantité au meilleur prix. Selon leur estimation, le téléphone ne coûterait que quelques dizaine d'euros. 

"Pour une organisation qui protège le consommateur et propose le meilleur qualité-prix, c'est étrange d'offrir des appareils aussi mauvais. C'est une publicité mensongère, le genre de pratiques que Test-Achats dénonce". Pour sa part, l'association a réagi expliquant qu'il ne s'agissait que d'un "petit cadeau, d'un gadget qu'on offre au début de l'abonnement, quand les gens ne paient que deux euros par mois. C'est juste pour donner envie de s'abonner". Test-Achats n'ayant jamais promis un appareil de grande qualité, il ne faut donc pas s'attendre à un gadget dernier cri.