Argent Pour 38 %, la crainte de se retrouver complètement sans argent à la retraite est réelle.

C’est l’éternelle question : jusqu’à quand l’Etat sera-t-il en mesure de payer nos pensions ? Et lorsqu’on sait que la plupart des Belges (64 %) s’inquiètent de leur situation financière après la retraite, comme le montrent les nouveaux chiffres issus de l’Enquête nationale des pensions émanant de la compagnie d’assurances NN.

Profiter de la retraite après une longue carrière devrait être une source de motivation. Mais, au contraire, elle génère du stress chez la majorité des Belges.

En cause, la peur de ne pas disposer de suffisamment de moyens pour profiter pleinement de la vie. Ainsi, la plupart des Belges (56 %) ne comptent pas sur une pension légale versée par les autorités. Afin de concrétiser leurs rêves durant leur retraite, les Belges pensent avoir besoin de 1 790 €, en moyenne, par mois. Mais ils ne sont qu’une minorité (43 %) à estimer qu’ils auront effectivement constitué cette réserve financière au moment où ils partiront à la pension. Pire, 38 % craignent même de se retrouver complètement sans argent à la retraite.

"Il est très déstabilisant de constater que nous, les Belges, nous rêvons d’une pension faite de voyages lointains, tout en sachant que les autorités ne pourront pas continuer à nous verser une pension légale en ne mettant rien en place pour la préparer financièrement."

À quel âge ?

Les Belges espèrent en moyenne pouvoir partir à la retraite vers 62 ans. Mais seule une minorité pense que c’est réaliste. Les jeunes sont les plus pessimistes, pensant qu’ils devront travailler au moins jusqu’à 67 ans. Et près de la moitié estiment que ce ne sera pas encore suffisant et qu’ils devront prolonger leur carrière.

Quel montant ?

La pension moyenne d’un indépendant ou d’un salarié est de 1 157 € et se situe donc en dessous du seuil belge de pauvreté. Le coût d’une maison de retraite s’élève à 1 562 € en moyenne. Pour un indépendant, la pension légale moyenne n’est que de 435 € pour les femmes et 612 € pour les hommes. Salarié(e), ces montants grimpent respectivement à 897 € et 1 112 €. Seuls les fonctionnaires sont mieux lotis avec une pension de 2 499 € pour les femmes et 2 755 € pour les hommes.

Quelle réserve financière à la retraite ?

Un tiers des Belges estiment qu’ils auront besoin d’une réserve de moins de 100 000 €. Ils sont 19 % à l’estimer entre 100 000 et 250 000 €. Au-delà, 13 % évaluent leur besoin entre 250 000 et 500 000 € et 8 % à plus de 500 000 €. Environ un quart des Belges n’en ont aucune idée. NN a ainsi calculé qu’un salarié moyen qui désire un revenu confortable de 2 657 € à la retraite devra épargner environ 324 000 € afin de compléter sa pension de 1 157 €.

Et pourtant, sur les Belges qui s’inquiètent de leur situation financière une fois la quille arrivée, ils ne sont que 11 % à peine à élaborer ou faire élaborer un plan financier personnel…