Avec le mois de septembre qui s'annonce onéreux avec la rentrée scolaire, 61% des familles avec enfants s'inquiètent de leur situation financière. Parmi les ménages sans enfants, ce pourcentage n'est "que" de 38%. 

Pour beaucoup de familles, la combinaison du pic annuel des coûts avec un revenu nettement inférieur représente une lourde charge. La moitié de celles avec enfants ont ainsi - après avoir payé toutes les factures - des difficultés à joindre les deux bouts jusqu'à la fin du mois.